Animateur : Eric Valery

Description du projet :

Origine :

Pendant le forum des associations, je me suis promené dans ce nouveau lieu (espace mistral) et j’ai remarqué à la fois des élements d’architecture étonnants et de nombreux murs vides.

Ayant réalisés des photographies du lieu avec l’idée de montrer le batiment par ces parties d’éléments singuliers, j’ai poussé plus loin l’idée jusqu’à me dire que la mairie pourrai être interressée par disposer dans ces batiments (espace mistral, théatre, salle petruciani, piscine aloha, espace sportif en face de aloha…) d’images abstraites représentant les autres lieux de la ville.

Chaque batiment faisant ainsi écho à d’autres batiments de montélimar en affichant en son sein un bout d’un autre lieu le tout créant un lien invisible entres eux et montrant de façon concrete les réalisations de la ville de montélimar pour ses habitants. J’aimerai que la tristesse, froideur, ou pauvreté de décoration de ces lieus que j’ai ressenti en parcourant notament le nouvel espace mistral puisse être égayée par ce projet et que l’âme de ces batiments puisse s’exprimer. Le partage est également le sujet de ce projet, car j’aimerai que les personnes qui vont toujours dans le même lieu puisse être tentée d’aller dans d’autres lieus par ce que les photos de ce lieu y sont exposées.

Le sujet est donc vaste, devra être affiné encore beaucoup et de nombreuses contraintes sont nécessaires pour qu’il aboutisse, mais bon l’idée est là.

Contraintes :

– Soutien total de la mairie sans laquelle nous n’aurons pas d’autorisations pour réaliser ce projet. Le projet doit absolument être accepté par la mairie pour qu’il prenne forme,

– Le résultat dois être visible par les personnes qui viennent dans ces lieus lors de spectacles ou animations : Les photos devront être placées à des endroits stratégiques, de grande taille (format variables adaptés à la configuration du lieu mais taille de 50*75à 90 * 135 ou plus selon la qualité de certaines photos et l’espace du lieu) car elles devront être visible à bonne distance, les seules limites seront financières,

– Le résultat doit être abstrait :

– L’utilisation du noir et blanc sera imposée

– L’utilisation de l’éclairage normal du lieus est également imposé (la vision du spectateur dois être la même que dans un cadre normal de connaissance du lieu)

– Les photographies représenteront des parties architecturale d’un batiment. La photographie devra montrer une partie sortie de son contexte pour que la photographie pose question à ceux qui la regarderont (mais qu’est ce que c’est ? Et ou c’est ?)

– Exposer les bouts d’un batiment dans un autre batiment (le public pourra chercher à retrouver le lieu d’origine). On devra documenter par de petites étiquettes ce qui est représenté (éventuellement sur une plaque de synthèse à l’entrée du lieu par exemple, mais pas proche des photographies pour que le mystère plane un certain temps, le temps de chercher d’ou cela proviens)

– Pour agrémenter les parties de murs vides de ces batiments par ces photographies que toutes les personnes pourront voir

– Deviendront des photographies permanentes dans les batiments de Montélimar

– Communiquer sur ce projet avec l’aide de la mairie et des instances qui pourront y participer pour faire connaitre au public cette démarche et leur faire savoir qu’il les trouveront dans tel ou tel lieus de Montélimar.

– Le nombre de photos sera adapté à la configuration du lieu : par exemple dans la salle mistral on peut imaginer 3 à 4 photos maximum, 1 dans chaque salle, une à l’entrée pour accueillir les visiteurs, (et une dans les toilettes ?). Dans le théatre peut être qu’une seule photo sera possible … a voir en fonction du lieu.

Organisation proposée :

– 1 : Finaliser un dossier de présentation (contenu, budget, plan de communication (valorisation des lieus mis à disposition par la mairie, contexte pour les présenter à nouveau, communiquer autour de ce projet en début d’évenements particuliers ayant lieu dans le lieu…), exemples de résultats  …)

– 2 : Présenter le projet à la mairie et validation de l’accord définitif et des financements correspondants

La suite ne pourra se faire qu’en cas d’accord de la mairie

– 3 : Déterminer la liste des lieus (mairie) et récupérer les plans, les noms des personnes qui pourront nous ouvrir, les dates ou cela sera possible… tout pour organiser les prises de vues

– 4 : Organiser une première séance de prises de vues dans chacun des lieus :

– Briefing des photographes sur l’objet des photos,

– ressentir le lieus, se parler, s’interroger, photographier, photographier également le lieus pour servir ensuite de support à la mise en situation de la photographie qui l’habillera (identifier également les éclairages du lieu, l’objectif est de ne pas avoir besoin d’autres éclairage que ceux du lieu pour mettre en valeur les photographie une fois positionnée dans le lieu)

– éditer les photographies, effectuer une première sélection des photographies, vérifier la qualité suffisante des photographies pour le passage en grande taille (nombre de pixel suffisant en cas de recadrage nécessaire, sinon refaire la photographie)

– traiter les photographies en noir et blanc,

– les rendre abstraites au sens entendu dans ce projet !

– Obtenir une première sélection de photographie,

– 5 : une fois ce travail fait dans tous les lieus, refaire une seconde passe de sélection pour éliminer encore des photographies qui n’iraient pas ensemble afin d’obtenir une homogénéité d’ensemble pour tous les lieus.

– 6 : Une fois cette seconde sélection obtenue, positionner les photographies sur les plans de chaque lieus afin de voir si elle arrivent à s’insérer dans chacun d’eux

– 7 : Editer en petite taille chaque photo retenue pour une première présentation à la mairie, positionnée sur les plans avec insertion dans les photographies d’habillage pour montrer ce que cela donnera et valider les tirages définitfs à faire

– 8 : Faire réaliser les tirages en grande taille sur le support durable à determiner et les réceptionner en terme de qualité avec le tireur

– 9 : Faire livrer les tirages une fois validés en un seul lieu

– 10 : prévoir les dates de montages dans chaucun des lieus avec l’appui du personnel de la mairie nécessaire (percage de trous, sécurisation des support d’accroche …)

– 11 : Suivre le pan de communication pour le vernissage dans chacun des lieus !